À l’atelier…

Ce qui se passe à l’atelier, reste à l’atelier !
Mais vous trouverez ici ce que les participants ont bien voulu partager :

L’atelier, avec leurs mots :

« Encore merci Sarah pour tes super ateliers qui m’ont permis de bien progresser. Tes conseils me sont bien utiles.
J’ai écouté ton dernier conseil de travailler mon roman par morceau. C’est ce que je fais, je travaille par partie ou chapitre ou par thème… et c’est beaucoup plus facile d’avancer comme ça, je trouve. Alors merci !
J’ai aussi intégré dans mon roman le récit sur la photo manquante écrit à l’atelier. Ça va bien je trouve,  j’étais contente de pouvoir m’en resservir! »

Isabelle

« Ambiance sympa, retours sur les textes très utiles, encouragements ciblés à soumettre nos productions à des concours ou à des revues (avec des taux de succès impressionnants !), bref… ré-ré-inscription à l’atelier, sans la moindre hésitation ! « 

Marie-José (Astre-Démoulin)
Ici, un lien vers l’Epître (Revue de relève littéraire) pour lire le poème de Marie-José intitulé « Soeur »

« Son sourire malicieux nous met au défi des mots. Les minutes s’égrènent dans sa main pendant que, penchés sur nos cahiers, nous tirons les fils de nos vies pour tisser des brins d’histoire. Peut-être la promesse d’un roman, nous dit-elle, encourageante. Elle écoute nos tâtonnements sans un bruit. Puis, ses yeux remplis de larmes, nous livre ses émotions qui sont toujours intenses, d’une perspicacité fine et surtout sans adverbe.
Elle se livre parfois avec parcimonie et humilité, puis nous lance des traits d’humour quand l’atmosphère se fait trop lourde. Sa voix douce qui commente nous encourage à la rigueur, sans complaisance. Elle nous titille de ses sujets maudits en nous renvoyant chez nous, à la recherche d’un père, d’une grand-mère, de nous-mêmes.
Merci à elle, notre Sarah, pour ces moments partagés, et l’accompagnement bienveillant de nos premiers pas d’écrivain. »

Séverine

« Avec beaucoup de tact et de bienveillance, Sarah m’a aidé à trouver mon chemin vers l’écriture, je lui en suis infiniment reconnaissant. »

Cyril

Lisez ici quelques uns de leurs textes :